Ostéopathie //

Fasciathérapie

1/1

Les fascias sont de fines membranes fibreuses et malléables qui recouvrent et enveloppent les muscles, les articulations, les os, les ligaments, les artères et les organes internes. Ils forment ainsi comme un filet qui soutient et relie ensemble tous ces éléments. Avec les tendons et les ligaments, ils font partie de ce qu’on appelle les tissus conjonctifs.

Lorsqu’ils sont sains, les fascias sont détendus, et la peau peut y glisser sans encombre. Sensibles au stress, aux mauvaises postures, aux chocs et aux traumatismes, les fascias peuvent durcir, se contracter, voire créer des « adhérences » entravant ainsi la liberté des mouvements et des articulations. Ces entraves peuvent mener à de la douleur, des spasmes et des tensions musculaires, et par la suite à une gêne musculaire et articulaire, un déséquilibre dans l’alignement du corps et une mauvaise circulation lymphatique.

Les fascias sont animés par un mouvement lent et très subtil. Le thérapeute est formé pour percevoir cette activité interne et ressentir sous ses doigts la manière dont le client se sent dans son corps. Par de délicates pressions, il peut donc libérer les structures et rétablir la fluidité et les mouvements naturels des fascias, ce qui permettrait de réactiver le processus d’autoguérison du corps.

La fasciathérapie est une approche globale mise au point en France et maintenant bien implantée au Québec.